Résistance aux désinfectants chlorés : nouveaux matériaux

ryb_produits_photographie-nicolas-pianfetti-2015-6

 

 

 

 

 

 

Les canalisations PE ont plus de 50 ans d’expérience et sont reconnues dans le monde entier comme les solutions les plus performantes pour les réseaux d’Adduction d’Eau Potable. Mais qu’en est-il de leurs performances vis-à-vis des désinfectants utilisés dans ces mêmes réseaux ?

Afin de s’assurer de la potabilité de l’eau sur l’ensemble du réseau de distribution d’adduction d’eau potable, des produits de désinfection sont communément ajoutés à l’eau.
Le désinfectant principal utilisé est l’Hypochlorite de Sodium (NaHClO), plus communément appelé eau de javel. Mais le Dioxyde de Chlore (ClO2) se développe grâce à son pouvoir de désinfection élevé et la faible quantité de sous-produits générés.
Ces désinfectants font partis de la catégorie des oxydants. Cela signifie, qu’ils interagissent avec les matériaux avec lesquels ils sont en contact. Ils peuvent donc avoir un impact sur la performance des éléments du réseau : canalisation, accessoire, purgeur, réducteur de pression, joint d’étanchéité pour les canalisations à emboiture, etc…

Des essais spécifiques, ainsi que l’usage, ont montré que les tubes PE sont parfaitement adaptés dans des conditions classiques d’usage de l’Hypochlorite de Sodium.
De nombreuses études, au niveau international, ont montré la très bonne résistance du PE face aux désinfectants, on peut citer :

• Ensuring Long-Term Performance of Polyethylene in Potable Water Applications  (M. Conrad, S. Chung, K. Oliphant Jana Laboratories, Inc., Aurora, Ontario, Canada – PPXV Vancouver – Sept. 2010)

• POLYETHYLENE (PE) PIPE PERFORMANCE IN POTABLE WATER DISTRIBUTION SYSTEMS PAST, PRESENT AND FUTURE (K. Oliphant, Ph.D., M. Conrad, Ph.D., S. Chung, M.Sc. – Jana Laboratories Inc. – Août 2011)

• Studies to Theorize on the Minimum 100 Years Lifetime of the Polyethylene Piping System for Water Supply – (Takashi Kuriyama, Kenji Mizukawa, Hiroyuki Kurio and Hiroaki Sakamoto – Politec – Sept. 2010)

• AN ASSESSMENT OF THE APPROACH TO VALIDATE POLYETHYLENE PIPE IN POTABLE WATER SYSTEMS ( Dr. Ken Oliphant, Patrick Vibien, Dr. Michael Conrad, Sarah Chung, Jana Laboratories Inc., Canada – PPXVII Chicago-2014)

Cependant, dans un certain nombre de cas particuliers combinant plusieurs facteurs critiques (concentration importante de désinfectant, température élevée, mode de pose spécifique), la durée de vie des tubes PE standards peut être réduite.
C’est pourquoi, face à ces conditions d’exploitation particulières et sévères, des nouveaux matériaux polyéthylène ont été développés. Ces matériaux combinent une structure moléculaire leur permettant de faire face aux conséquences liées aux points durs (sécurisation lié aux modes de pose) et un package d’antioxydant lui permettant de faire face aux désinfectants (chlore et dioxyde de chlore).

Plusieurs études, au niveau international ont démontré la résistance améliorée face aux désinfectants de ces nouveaux matériaux, on peut citer :

• The polyethylene sustainable life-cycle© how to improve polyethylene longevity?, (M. Rozental-Evesque, D. Geoffray, P. Jacq and B. Rabaud PPXV conference, Vancouver 2010)

• A SOLUTION FOR DRINKING WATER NETWORKS: MERGING NEW GENERATION PE100 PIPES WITH HIGHER CHLORINE RESISTANCE (Magali Rozental-Evesque and Dominique Gueugnaut Suez-Environnement and GDF-SUEZ – PPXVI conference, Barcelone – 2012)

• INVESTIGATIONS ON THE BEHAVIOR OF PE100 GRADES IN CONTACT WITH CHLORINE DIOXIDE (Herbert Terwyen, Roberto de Palo – Basell Polyolefine, Manuel Sanchez – Laboratoire national de métrologie et d’essais(LNE) – PPXVIII Berlin – 2016)

• A COMBINATION OF ACCELERATED TEST METHODS TO EVALUATE NEW GENERATION RESINS FOR DISINFECTANT-RESISTANT POLYETHYLENE PIPES (Francis Reny Costa, Anh Tuan Tran, Jeroen Oderkerk, Thomas Hjertberg, Christophe Salles, BOREALIS AG, Ulf W. Gedde KTH Royal Instituteof Technology, Benjamin Rabaud, Flavia Zraick, SUEZ CIRCEE – PPXVIII Berlin – 2016).

L’ensemble de ces études montre la haute performance de ces nouveaux matériaux polyéthylène pour les réseaux d’adduction d’eau potable, que l’on pourrait nommer de cinquième génération. Ces études montrent également la capacité des canalisations polyéthylène à s’adapter aux nouveaux modes d’exploitation des réseaux d’eau potable d’aujourd’hui et de demain.

MPS

Partagez cet article !

Speak Your Mind