Le recyclage des déchets de tube pehd sur chantier

Touret tuyaux polyethylene

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les réseaux de distribution d’eau potable, les tubes polyéthylène sont généralement livrés sur touret, c’est à dire enroulés en grandes longueurs sur des supports métalliques permettant leur déroulage d’un seul tenant sur plusieurs centaines de mètres (photo d’illustration).

Cette méthode a de nombreux avantages en cours de chantier. Elle permet une installation rapide et économique car elle minimise le nombre de raccordement. Elle minimise également le risque lié à l’installation car comme chacun sait, c’est lors des opérations de raccordement que le risque de malfaçon est présent.

Ce mode conditionnement est utilisé généralement du DN63 au DN180. Les longueurs d’enroulement sont variables en fonction de la dimension des tourets et du diamètre nominale du tube (DN). Un tuyau en DN160 peut être ainsi livré jusqu’à 480m de longueur sur un touret de diamètre 4m10 et de largeur 2m20. Les DN90, DN110 et DN125 sont couramment enroulés sur des tourets de 3m10 de diamètre et de largeur 1m10 ou 2m20 sur des longueurs allant de 250m à 500m. Le DN63 est enroulé sur des tourets de 2m40 de diamètre et 1m20 de largeur sur des longueurs de 300m à 500m également.

Un autre avantage, certes moins connu, consiste à éliminer les chutes en fin de chantier, à moindre coût. En effet, le fabricant va récupérer ses tourets, sur lesquels il subsistera quelques mètres ou dizaines de mètres de tubes non utilisés. Ces chutes qui sont normalement envoyées à la décharge en cours ou en fin de chantier, peuvent ainsi être recyclées. La gestion des déchets est ainsi plus simple, plus économique et l’impact environnemental est nettement réduit.

MPS

 

Partagez cet article !

Speak Your Mind